par Liloue

Bûche de Noël bio roulée façon poirier

16 commentaires Alimentation, Biscuits, Cakes et Gâteaux, Noël, Spécial fêtes, Sucré

Le repas de Noël se termine par la traditionnelle bûche. Certains l’aiment glacée, d’autres non, avec des fruits, au chocolat… Et vous, c’est quoi votre bûche de Noël préférée ? Vous êtes en manque d’idées pour faire une bûche cette année ? Pas de panique, Liloue est là pour ça ;).
Au fil du calendrier de l’Avent, vous découvrirez des recettes de bûches de Noël. Chaque année, je réalise au moins une bûche glacée et une bûche non glacée. Je préfère le fait maison plutôt que celles qu’on peut trouver en commerce si parfaites qu’elles me font penser à du « pas naturel » ou du « trop sucré, trop gras » !
Aujourd’hui, je vous propose ma bûche de Noël bio roulée façon poirier non glacée. J’avais réalisé cette bûche à la crème de poire et à la pâte à pistaches, l’année dernière et ce fut un succès. Légère et gourmande, cette bûche sans gluten, sans lait et sans beurre est appréciée à la fin d’un repas de fêtes copieux. Voici la recette ci-dessous. Il y a plus qu’à attendre Noël pour la déguster (ou pas) !
Avec cette recette de bûche, je participe au challenge du mois de Les bonnes recettes pas comme chez Mémé du blog Les petites chozes bio de Gwen. Le principe : revisiter la fameuse bûche de Noël à la crème au beurre en bûche saine et gourmande.

Ingrédients
4 œufs
40 g de sucre blond de canne
60 g de fécule de pomme de terre
400 g de tofu soyeux
4 poires conférence
1 grosse c. à soupe de purée d’amande
1 c. à café d’alcool de poires
15 g de sirop d’agave
30 g de pistaches décortiquées et non salées
20 g de purée de pistaches
sucre glace

Pour 6 personnes.

La crème à la poire à faire la veille : Éplucher et épépiner les poires. Les couper en morceaux et les mettre dans le bol d’un mixeur. Ajouter le tofu soyeux et la purée d’amande. Mixer le tout pendant environ 2 minutes. Réserver au réfrigérateur.
Le roulé : Préchauffer le four à 180°C. Séparer les blancs d’œufs des jaunes. Réserver les blancs dans un récipient. Fouetter les jaunes avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Battre les blancs en neige ferme avec le sel. Les incorporer doucement aux jaunes, puis ajouter délicatement la fécule tamisée. Verser sur un lèchefrite recouvert d’une feuille de papier sulfurisé ou dans un moule rectangle siliconé. Cuire 10 à 12 minutes jusqu’à ce que le biscuit soit légèrement doré. Démouler sur un torchon humide. Roulez le gâteau avec le torchon. Réserver.
La pâte de pistaches : Mixer les pistaches en poudre fine. Dans un bol, mettre le sirop d’agave et la purée de pistaches. Bien mélanger. Ajouter la poudre de pistaches et malaxer pour obtenir une pâte.
Le montage juste avant de servir : dérouler le biscuit. Étaler la crème de poire en la répartissant sur toute la surface (attention à ne pas trop en mettre). Rouler doucement le gâteau. Étaler la pâte de pistaches et la découper à l’emporte-pièce de votre choix (j’ai choisi l’étoile). Déposer les étoiles de pâte à pistaches sur la bûche en mouillant légèrement la face de celles-ci (pour qu’elles collent à la bûche). Déposer la bûche sur un plat. Saupoudrer de sucre glace. Servir accompagné du reste de la crème de poire.

Astuce

  • Pour que la crème de poire reste blanche : mettre rapidement sous vide au réfrigérateur. La poire brunit seulement au contact de l’air. Comme me l’a expliqué mon homme, le fait de conserver le mélange sous vide (donc sans air) empêche le mélange de s’oxyder (et donc de changer de couleur). N’ayant pas de machine spéciale pour mettre sous vide, je place simplement mon mélange dans un bol que j’hérmétise avec du cellophane “collé” à la surface du mélange. Ainsi pas d’air, pas d’oxydation, pas de changement de couleur :) . De plus, l’alcool empêche également l’oxydation. Je n’ai jamais eu de problèmes avec mes poires non-cuites en faisant cet astuce.
Variantes

  • Remplacer la pâte à pistaches par de la pâte d’amandes nature, jaune, verte ou rose.
  • Remplacer les poires par d’autres fruits de saison.
  • Remplacer la crème de poires par une mousse au chocolat et aux écorces d’orange par exemple. Il y a tellement de variantes en partant du biscuit roulé. Faites selon vos envies et goûts et partagez les sur le blog 🙂 .

15 Commentaires

Nouchka

Je suis étonnée de voir que tes poires – non cuites – restent blanches jusqu’au lendemain. Ne les cuis-tu pas un peu ? Merci Liloue pour ta générosité à partager tes trouvailles « aux sans gluten et sans laitage »

Liloue

@Nouchka et Elodie : Le flash de l’appareil renforce peut-être un peu le blanc de la crème à la poire mais la crème reste blanche jusqu’au lendemain 😉 . Je coupe les poires conférence et les mixe avec le tofu soyeux et l’alcool de poires (que j’avais oublié de noter hier). Après je mets rapidement sous vide au réfrigérateur. La poire brunit seulement au contact de l’air. Comme me l’a expliqué mon homme, le fait de conserver le mélange sous vide (donc sans air) empêche le mélange de s’oxyder (et donc de changer de couleur). N’ayant pas de machine spéciale pour mettre sous vide, je place simplement mon mélange dans un bol que j’hérmétise avec du cellophane « collé » à la surface du mélange. Ainsi pas d’air, pas d’oxydation, pas de changement de couleur 🙂 . De plus, l’alcool empêche également l’oxydation. Je n’ai jamais eu de problèmes avec mes poires non-cuites en faisant ces astuces.

Elodie

Moi aussi, je me demandais comment il se fait que les poires ne noircissent pas … Je verrais bien un glaçage chocolat noir sur le roulé !!!

ManueB

Belle idée d’associer les poires à la pistache !!! miammm

manue

Fanny

Bonsoir Liloue, superbe ta bûche ! merci pour la pâte sans gluten. L’année dernière j’en ai fais une fourrée à la poire aussi mais c’était des poires en boîte au sirop que j’ai coupé en tout petits dés et mélangé à du marscarpone, avec un glaçage au chocolat blanc pâtissier et saupoudré légèrement de cacao noir le dessus… je l’ai nommé ma « bûche blanche », tout le monde a apprécié. Je sens que cette année avec la pistache, je vais encore pouvoir régaler ma petite famille. Merci Liloue ! Bonne soirée et bisous

Liloue

@Fanny : Ta « bûche blanche » a l’air très gourmande. Une belle idée que l’on peut adapter avec ce roulé.

Fanny

Merci Liloue ! biensûr que l’on peut l’adapter à ton délicieux roulé sans gluten ! c’est ce que je compte faire la prochaine fois grâce ta recette. Essaies ma version si tu veux, tu n’en seras pas déçue 😉 je fais aussi à la crème pâtissière avec une petite touche de cannelle et zeste d’orange… avec une fine couche de marmelade d’orange amère sur la génoise et un glaçage au chocolat… noir !!! hi ! tiens moi au courant si tu essaies, je n’ai pas de blog, pour le côté « partage » qui me plait tant en cuisine… Bisous

Liloue

@Fanny : Si je trouve un moment (le calendrier de l’avent me prend beaucoup de temps), j’adapterai tes versions en sans lactose et sans gluten. Merci pour toutes tes bonnes idées !

poucinette

Miam miam !!! bises ma belle !!! belle idée

pascalou

Miam miam miam miam, rien qu’à voir la photo on salive. Vite à la cuisine pour tester ! Une bonne idée pour les repas de fin d’année chez les amis ou avec les parents !!! Je suis sûr qu’ils seront contents 😉

Sunny

Moi j’adore la fameuse bûche de Noël à la crème au beurre !!! 😉 mais ta version a l’air légère et délicieuse !

Nouchka

Je me suis inspirée de ta recette pour faire une autre crème. J’ai fait cuire 1 pomme + 1 orange pelée à vif au micro-ondes. J’ai mixé ce mélange avec 1 cs de purée d’amande + 1 cs de sucre roux + 1 cs de cointreau (facultatif). J’ai ensuite ajouté 400g de tofu soyeux. Rectifiez le goût en sucre. Le lendemain, cela donne une crème mousseuse qui se conserve encore très bien 48h au réfrigérateur.

Liloue

@Nouchka : Belle idée de variante. Moi, je n’aime pas les agrumes… une autre variante qui me vient à l’esprit : un mélange pommes, cannelle et miel ! En tout cas, ta version devrait beaucoup plaire à ma maman 🙂 . Merci Nouchka.

Lili Végétatout

La mère de mon chéri ne jure que par la bûche blindée de crème au beurre « parce que c’est la tradition »… Ben moi je l’aime pô, la tradition, je préfère nettement ta jolie bûche fruitée !!

1 Pingbacks & Trackbacks

Rajouter votre grain de sel

Pour avoir votre propre avatar, il suffit de vous inscrire sur Gravatar.com

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL