par Liloue

Les instants Nature du mois de juillet dans le jardin

4 commentaires Lifestyle, Permaculture

Les petits bonheurs du jardin au mois de juillet.

Abricotier Tardif de TarbesFramboises bioDahlias blancs avec bourdon et cétoineCoccinelle et sa ponteLarve de coccinelleCoccinelles sur les fèvesSyrphe sur la camomilleRécolte des haricots bioMon petit havre de paixBiche

Début juillet, ce fut le temps des abricots avec une première récolte de notre abricotier planté il y a 2 ans et demi. Tellement délicieux, un goût retrouvé que nous avons dégusté au fur et à mesure les abricots doux et sucrés en les ramassant lors de nos balades dans le jardin. Nous avons continué à savourer les fraises mais surtout les framboises. Quel parfum !
Côté légumes, j’ai récolté les premières courgettes jaunes et vertes (enfin ! avec les attaques de limaces elles ont pris du retard) et les dernières fèves. J’ai également récolté l’ail rose planté cet hiver, que j’ai tressé et fait sécher dans l’abri jardin. Nous mangeons des haricots verts chaque semaine du fait des semis échelonnés. Je les prépare à la vapeur.  Le goût des haricots fraîchement cueillis n’a rien à voir avec des haricots en conserves.  Je continue à échelonner les semis, nous devrions en avoir jusqu’au début du mois d’octobre. J’aime beaucoup la variété « Cupidon » et quel joli nom. En juillet, j’ai également fait des semis de concombre, de courgette (pour en avoir en septembre-octobre) et j’ai commencé à faire les semis pour les légumes d’automne comme les betteraves, les épinards, les navets, les panais et les carottes.

Les papillons continuent d’être aussi présents mais ce mois de juillet a été surtout peuplé par une forte population de coccinelles et syrphes, précieux auxiliaires au jardin. Je me souviens quand j’étais petite, par de belles journées d’été, au milieu du jardin de mes grands-parents, je partais à la recherche des coccinelles. Ma grand-mère les appelait les « Bêtes à bon dieu » et elle me disait qu’elle aidait mon grand-père à faire un beau jardin et de faire un voeu lorsqu’une coccinelle se posait volontairement sur ma main. Elles porteraient bonheur ! On attendait aussi de les voir s’envoler dans le jardin et si elles s’envolaient, on criait : « demain, il fera beau ! » 🙂 Aujourd’hui, c’est toujours avec un regard d’enfant que je les accueille et les observe. J’avais laissé volontairement les dernières fèves en fin de vie, chargées de pucerons verts et noirs plutôt que de les arracher. Les coccinelles et leurs larves se sont régalées. Il y a toujours aussi des fleurs dans le potager pour nourrir les coccinelles et les syrphes et leurs larves avec les pucerons. Nous avons assisté également au ballet des libellules. Les abeilles, bourdons et cétoines ont continué à se nourrir des fleurs notamment des dahlias.

Nous avons profité des douces soirées d’été pour se balader dans notre belle campagne. Nous y avons rencontré la nature sauvage… biches, chevrettes, des instants où tout s’arrête ! Et puis, à la tombée de la nuit, munis d’une petite lampe, nous voici dans le jardin, à écouter les bruits de la nuit, se faire surprendre par quelques vols de chauves-souris,  suivre de loin le gros crapaud en pleine chasse nocturne, s’allonger sur les bains de soleil en regardant les étoiles et rentrer en découvrant une petite rainette verte collée à la fenêtre.

Je vous partage également la vue d’un endroit du jardin que j’aime beaucoup et que je vois lorsque je vais bouquiner et  me ressourcer sur mon bain de soleil.

Et vous, racontez-nous vos belles histoires avec la Nature du mois de juillet. Douce soirée à tous.

4 Commentaires

samy

Vous avez un bien joli jardin, le mien a subit cette année les aléas du climat, trop d’eau et de fraicheur, du coup les tomates ne sont pas encore mures, les cucurbitacées n’ont pas de fruits, etc… quel dommage que les limaces ne se mange pas 😉

NINA

Encore et toujours un grand MERCI, gentille Liloue, pour vos belles images.
Je souhaite du plus profond de mon coeur que le bonheur vous accompagne tout au long de votre vie.

Ceux qui vous côtoient ont beaucoup de chance.. Bon week-end.

NINA

Petite Liloue… J’ajoute à mon commentaire la question suivante : où habitez-vous, s’il
vous plait ? je souhaiterais finir ma vie dans un endroit aussi calme et authentique
que le vôtre.. Merci de me répondre. Et encore bravo pour votre vrai écologie.

Brigitte

Bonjour Liloue,
Je partage les deux avis de Nina, et c’est vrai qu’on aimerait y vivre, et surtout je me demande comment vous faites pour faire tout ce travail de jardinage en plus de votre travail ménager et peut-être aussi professionnel.Bravo pour cette organisation.

Et surtout un grand merci pour votre réponse rapide à ma question concernant la récolte et la conservation des fleurs de bourrache du jardin que je laisserais aussi comme nourriture.comme vous le recommandez
Brigitte

Rajouter votre grain de sel

Pour avoir votre propre avatar, il suffit de vous inscrire sur Gravatar.com

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL