par Liloue

Rencontres sauvages

9 commentaires Lifestyle, Permaculture

Je m’émerveille devant les formes de vie grandissantes dans mon jardin. Ces deux dernières semaines d’avril, des naissances d’oisillons ont eu lieu et s’en est suivi le va-et-vient des mésanges bleues et des sittelles torchepot avec de la nourriture au bec.

La huppe fasciée sous la pluieLa mésange bleue et sa cabaneUne mésange bleue qui nourrit ses petitsLa sittelle torchepot et sa cabaneLa taupe

L’installation de nichoirs pour accueillir les oiseaux, précieux auxiliaires, ont permis à ceux-ci de passer l’hiver à l’abri, de se sentir en sécurité pour faire leur nidation autour d’un restaurant naturel à ciel ouvert ! Saviez-vous qu’un couple de mésanges capture environ 1800 insectes et chenilles par jour (dont des pucerons, vers et chenilles de papillons ravageurs des arbres fruitiers) pour elles et pour leurs jeunes pendant la durée d’une nichée ?
Ces aménagements jouent donc un rôle primordial pour le respect et la préservation de la faune sauvage mais également pour cultiver un jardin en bio. J’interviens le moins possible en cas de nuisibles pour laisser la nourriture aux auxiliaires, peu à peu un juste équilibre se crée.

Quel bonheur d’être en contact avec la Nature ! Par mes observations et expériences, je façonne le jardin en harmonie avec elle.

La pelouse étant sans pesticides ni engrais chimiques, le pic-vert et depuis une semaine la huppe fasciée, un oiseau fascinant à la queue zébrée, viennent et reviennent tout naturellement plonger leur bec dans la terre pour se nourrir.

Une jeune taupe « model » a fait son apparition. Selon mes recherches, les adultes expulsent les petits du nid après un bon mois et peuvent parcourir de longues surfaces avant de creuser leur première galerie. Contrairement aux idées reçues, même si elle détruit quelques vers de terre et peut bousculer les semis et pelouses, dans un jardin écologique, la taupe aère et draine le sol, elle se nourrit aussi de vers blancs, larves de taupin et de vers gris. Pour l’instant, elles se sont installées dans les massifs sous la paille. Elles ne font pas dégâts.

Je continue d’observer, identifier, comprendre, protéger et mieux connaître ces êtres vivants.

Je partage le sentiment de Gilles Leblais, ornithologue et journaliste naturaliste, « Créer de toutes pièces un jardin de nature ou faire de son jardin existant, même de petite taille, un havre de vie pour la faune et la flore, et ainsi apprendre à vivre en harmonie avec elles, c’est probablement ouvrir son cœur à l’une des voies qui mènent au bonheur…du moins à la paix intérieure ! »

Sur ces belles paroles, je partage avec vous quelques photos.

9 Commentaires

ManueB

tu as un joli jardin, chez nous il y a des merles, des mésanges, des rouge queues !

bonne journée

manue :))

Liloue

Merci ! Chez nous aussi, il y a des merles, des pies et des rouges queues (ceux-là nichent sous les tuiles). Bises

Gwenaelle

J’espère qu’un jour j’aurai un jardin aussi harmonieux que le tiens 🙂
J’ai beaucoup aimé lire tes mots 🙂

Liloue

Merci Gwenaelle ! J’aime partager avec vous ces moments magiques au jardin !

NINA

Merci à vous, Liloue.. Vous me faites un bien fou… ici, les milliardaires investissent
dans l’immobilier… il ne reste plus de « nature »;, on coupe, on construit. Il n’y a plus
d’oiseaux… Dès que possible, je m’en vais vivre ailleurs mon 3e âge !! Encore merci pour
vos belles images qui me font chaud au coeur.

Liloue

Bonjour Nina,
Je suis ravie de vous apporter un peu de Nature au travers de ces photos. Effectivement, c’est bien triste de voir que certaines personnes se permettent de détruire des grands espaces de nature sauvage et que comme souvent l’argent prime sur la préservation de l’environnement !

nicole

Ha!!! comme ça fait du bien au moral toutes ces variétés d’oiseaux ,d’animaux de toutes sortes
c’est le printemps et la nature nous l’annonce ,ton jardin est magnifique
Merci pour ces magnifiques photos…….j’adore
Nicole

Liloue

Merci Nicole ! Vive le printemps !

Valérie

Bonjour
Découverte de taupinière à l’instant je fais des recherches sur nuisible ou pas ok merci pour votre texte qui m’a conforté dans l’idée de la laisser vivre sa petite vie

Rajouter votre grain de sel

Pour avoir votre propre avatar, il suffit de vous inscrire sur Gravatar.com

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL