Éveil Conscience Nature

Semer des courgettes

Quel bonheur de faire ses semis, de voir grandir les plants puis de les planter pour récolter nos propres légumes ! 
En avril, je commence les premiers semis de courgettes en godet dans la serre (non chauffée) avec un voile d’hivernage la nuit. Vous pouvez également semer quelques graines à la maison au chaud et à la lumière et sortir vos plants lors des journées ensoleillées pour ne pas qu’ils s’étiolent ou attendre fin avril/début mai selon les régions. Les graines de courgettes ont besoin de chaleur, d’au moins 12° degrés, pour germer.

Ce sont des semis à croissance rapide qui n’ont pas besoin d’être semés trop tôt et qui ont besoin de plus grands pots/godets que d’autres légumes pour bien se développer.

Il est souvent conseillé de semer les graines (1 à 3 graines dans un godet en gardant le plus beau plant par godet) en les posant sur la tranche et en les recouvrant d’une fine couche de terreau que vous maintiendrez humide (sans excès) jusqu’à la levée. Si vous débutez, cela peut vous donner plus de chances d’avoir au moins un plant qui aura germé.
Depuis de nombreuses années, je fais différemment, je sème une graine par godet avec la pointe de la graine vers le bas (sans l’enfoncer trop profond, jusqu’à ce que le dessus de la graine ne se voit plus), puis je recouvre d’une fine couche de terreau et je maintiens humide sans excès. Par expérience, le fait qu’il n’y ait qu’un plant, stresse moins le plant et il a un meilleur système racinaire dès le départ.
Vous avez donc deux techniques pour semer, à vous d’expérimenter !
Plus votre plant aura grandi dans de bonnes conditions, moins il sera attirant pour les limaces. Ces propos sont aussi valables pour les courges.

La courgette est une plante de la famille des Cucurbitacées. La culture de courgettes est relativement facile si vous débutez. Toutefois, rappelez-vous qu’une graine, soit un futur plant aura besoin d’1 mètre de distance en tout sens.
Si c’est possible, prévoyez deux plants de la même variété et dans tout les cas, des fleurs mellifères autour pour une meilleure pollinisation dans un potager en permaculture.
Une fois les jeunes plants de courgettes levés avec leurs deux vraies feuilles (en plus des cotylédons), repiquer les plus vigoureux en pleine terre à partir de mi-avril sous protection (sous tunnel, abri, voilage, serre) avec un apport de compost.
Quand les gelées ne sont plus à craindre, car les courgettes craignent le froid, il est possible en mai de les planter en pleine terre avec un apport de compost.
À partir de mai, quand les gelées tardives sont passées, vous pouvez faire des semis direct en pleine terre jusqu’en juin/juillet (selon les régions) pour avoir des récoltes échelonnées jusqu’à l’automne.

Parmi les variétés, je cultive 6 variétés

  • Courgette jaune Gold rush
  • Courgette verte non coureuse des maraîchers
  • Courgette Black Beauty
  • Courgette verte non coureuse d’Italie ou Coucourzelle
  • Courgette Grisette de Provence
  • Courgette Pepo Cou Tor (en test saison 2021)

Avez-vous d’autres variétés à me conseiller ? Vous les semez directement en pleine terre ou en godet ?

Aurélie Avatar

Aurélie

Auteure, enseignante de yoga, créatrice de contenus et coach en jardinage naturel. Je partage avec vous mes passions, expériences, conseils, réflexions, coups de coeur et des alternatives saines, durables et respectueuses de l’environnement que je mets en place dans mon quotidien tout en vivant pleinement. À travers cet espace, je souhaite éveiller, transmettre, partager, se reconnecter à la nature, revenir à l’essentiel, impulser des prises de conscience et des changements positifs. 

0

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.