par Liloue

Confiture de prunes Reines-Claudes

14 commentaires Confitures et friandises, Recettes, Sucré

Ce week-end, mon chéri m’a ramené un joli panier de Reines-claudes bio, mes prunes préférées. Elles sont bien rondes, de couleur jaune à verte, avec une chair ferme, juteuse, parfumée et sucrée. Avec sa forte teneur en eau, c’est un fruit désaltérant riche en minéraux et en oligo-éléments.
J’ai commencé par faire quelques pots de confiture dont voici la recette : une confiture moins sucrée que celle du commerce, sans sucre blanc spécial confiture mais avec du sucre blond de canne bio et le goût préservé des fruits. J’ai doublé la quantité d’agar-agar (algue qui gélifie) par rapport à ma confiture d’abricots et j’ai réduit le temps de cuisson. Cette confiture a une magnifique couleur dorée et une belle consistance « mielleuse ».

Ingrédients
2 kilos de Reines-Claudes dénoyautées (soit env. 2,4 kilos de prunes)
700 g de sucre blond de canne
8 g d’agar-agar (2 c. à café bombées)
6 c. à soupe d’eau

Pour environ 7 pots de confiture*

La veille, rincer et essuyer les prunes. Les dénoyauter et les couper en 4. Dans un saladier, mélanger les prunes et le sucre. Laisser macérer toute une nuit au réfrigérateur. Le lendemain, cuire dans une marmite ou cocotte les prunes Reines-Claudes macérées au sucre pendant 36 minutes à feu doux sans couvercle en remuant de temps en temps. Pendant ce temps, laver les pots de confitures et les ébouillanter. Les laisser sécher, retourner sur un linge propre. Les morceaux de fruits doivent fondre, sinon les écraser à l’aide d’une cuillère. Mélanger l’agar-agar dans l’eau puis ajouter le mélange à la confiture. Faire frémir la confiture à feu vif tout en remuant pendant 4 minutes. Mettre la confiture dans les bocaux, les fermer aussitôt et les retourner. Les laisser pendant 24 heures avant de les ranger dans un endroit sec et frais. Une fois ouverte, la confiture se conserve au réfrigérateur et se consomme dans les 3 mois.

*J’ai utilisé des pots standards « Bonne Maman » dont un était légèrement plus grand que les autres.

Astuce

  • La macération des fruits permet à ceux-ci de bien s’imprégner du sucre avant la cuisson et de se confire doucement.
Variantes

  • Ajouter 8 bâtonnets de cannelle dès la macération et pendant la cuisson. Les retirer juste avant de mettre l’agar-agar.
  • Vous pouvez faire cette confiture avec des mirabelles, quetsches ou des pêches par exemple.

14 Commentaires

Mlle Pigut

Encore une belle recette, je vois bien cette petite confiture pour mon goûter!

planete

Très bonne base de recette qui permet d’adapter avec les fruits que l’on a sous la main. Je vais tester avec des pêches dès demain. Bonne idée d’ajouter le bâton de cannelle, cela doit donner un très bon goût avec des pêches. J’ai d’ailleurs fait dernièrement une version de confitures de prunes jaunes auxquelles j’ai ajouté 200 ml de lait de coco par kg de fruits. C’est excellent. Le petit goût surette des prunes jaunes est adouci par la douceur du lait de coco. Il ne m’en reste déjà plus…
Au fait, comme tu es la « spécialiste » de l’agar-agar (!), j’aurais deux petites questions à te poser. D’abord, je me demandais si elle pouvait se congeler? J’ai mis des confitures qui contiennent de l’agar-agar en pots, mais les pots en question étaient des pots récupérés du commerce. Je crains que les confitures ne se conservent pas même si j’ai suivi la procédure de mise en pots. Deuxième question: est-il possible de faire cuire une 2e fois une confiture qui contient déjà de l’agar-agar et en ajouter? C’est que j’ai raté des confitures de fraises (au niveau de la texture, mais non du goût!). Elles n’ont pas pris. Je pense que je n’ai pas dû mettre assez d’agar-agar et je n’ai pas tenu compte du fait que les fraises rendent beaucoup de jus, de sorte que je me suis retrouvée avec un coulis très liquide.
Merci de tes conseils! Une lectrice assidue de ton blog :o)

Stevia

Bonjour,
je découvre votre siteweb grâce à cette superbe recette, magnifique, très bonne esprit, je suis conquis
bonne continuation
David

Liloue

@Planete : Avec du lait de coco, ça doit être extra ! Tu le mets à la fin de la cuisson ? Tu peux garder ces confitures combien de temps ?
C’est grâce au livre « Agar-agar » de Clea que cette poudre magique est devenue un véritable allié dans ma cuisine. Pour répondre à ta première question : les préparations avec de l’agar-agar à base de fruits ou de légumes ne doivent pas se congeler car elles peuvent se décomposer pendant la décongélation par contre moi aussi j’ai des pots récupérés du commerce et les confitures se conservent bien.
Pour ta deuxième question, tu peux sans problème rattraper ta confiture en rajoutant de l’agar-agar dans la confiture à froid puis tu portes à frémissement et tu laisses frémir 4 minutes environ.
Selon la consistance que tu veux obtenir dans tes confitures et les fruits que tu utilises, tu mets plus ou moins d’agar-agar et tu mets l’agar-agar soit à la fin de la cuisson soit une fois la confiture refroidie. Dans les deux, il faut porter à frémissement et laisser frémir quelques minutes. Tiens moi au courant du sauvetage de la confiture de fraises 😉

planete

Merci pour tes précisions! Je vais tenter le sauvetage dès demain 😉
Pour le lait de coco, je l’ajoute une fois que la confiture a commencé à bouillir – ou plutôt frémir – Je mélange le tout, je refais frémir et je procède ensuite de la même façon que celle que tu proposes ici. Quant à la conservation, si le tout est fait dans les règles de l’art de la mise en pot (comme tu le fais déjà), et bien la confiture devrait bien se conserver. En fait, pour ma part, je ne peux malheureusement pas garantir qu’elles se conservent au delà de deux mois, car je n’ai jamais pu résister à la tentation de ne pas les manger pendant plus de deux mois! Et puis je dois dire que je fais toujours mes confitures en petites quantités (rarement plus de 1.5 kg de fruits à la fois). Par contre, quelques-unes de mes tantes qui font cette recette depuis très longtemps n’ont pas de problèmes à la conserver.
C’est vraiment une confiture à tester!

Léo

Bonjour, mon grain de sel, possedant un quetschier et un mirabellier…l’année dernière beaucoup de quetch , cette année rien, car taille severe de mon arbre..mais j’avais mis des fruits au congeo…Alors qu’hier j’ai fait de la confiture avec l’agar agar..;et c’est impeccable …donc si vous avez trop de fruit, , et pas assez de bocaux…direction denoyauté et congeo, Vous puvez faire de la confiture fur et a mesure des besoins…léo

henrietta

700 grs de sucre pour 2 kgs de fruits ! Combien de temps se conserve la confiture ? je croyais que le
poids minimum de sucre pour une bonne conservation (12 mois et plus) était de 500:/600grs au kg.

Liloue

Bonjour
Une fois ouverte, je vous conseille de la consommer rapidement. Sinon, la confiture se garde un an à l’abri de la lumière dans un endroit frais et sec.

haus

très bonne recette !!!

HEP

Votre recette indique 2000 g de fruit pour 700 g de sucre, soit 26 % de sucre. Très bien mais en dessous de 30% attention à la conservation.
Personnellement je ne descends pas en dessous de 30-33 %.

Calou

Nous avons ramène des prunes du Jura bio ramasse à la fraîche avant notre départ ,beaucoup de temps passe à denoyaute mes quelques 2,3kgs mais quel plaisir de déguster elle est excellente !!!
Je l ai trouvé sur le site qui est vraiment top aussi très conviviale
quelle richesse de recettes félicitations …..

Rajouter votre grain de sel

Pour avoir votre propre avatar, il suffit de vous inscrire sur Gravatar.com

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL